le t-shirt

Clothing & Shopping
2800+ free images for students, parents & teachers!
All pictures can be used free of charge for personal, non-commercial use.
As a teacher you may also use them free of charge in your classroom.
©2018-2021 Joopita Reseach a.s.b.l
Help us to create new images and to keep this free site running by making a donation – thank you!
make donation

Freely usable photos

Most pictures found here can be freely reused by students and teachers.
T-shirt
Man wearing

Un tee-shirt (aussi orthographié T-shirt ou, en orthographe rectifiée, teeshirt sans trait d'union; parfois appelé gilet à manches courtes au Canada francophone et tricot en Afrique francophone ou gaminet, ce dernier terme étant d'usage plus restreint), est un maillot de corps qui doit son nom à sa forme en « T », sans col et initialement à manches courtes mais éventuellement à manches longues, à capuche ou à col roulé. Il est fabriqué en tissu maillé (extensible), en général en coton ou en fibres polyester. Le T-shirt était originellement porté comme sous-vêtement, mais est désormais employé comme un vêtement à part entière, marquant la décontraction de son porteur, particulièrement l'été.

La matière et la forme différencient un T-shirt et un sweat-shirt : un sweat-shirt est plus épais, souvent réalisé en molleton moins extensible et plus chaud, et il est usuellement à manches longues et coupé plus ample.

Le T-shirt, vêtement américain emblématique, serait un emprunt des soldats de la United States Navy aux marins de la Royal Navy. Selon une autre hypothèse d'un emprunt européen, les troupes américaines combattant en Europe au cours de la Première Guerre mondiale se seraient approprié les maillots de corps en coton léger des travailleurs et soldats locaux. Ce sous-vêtement devint le maillot de corps réglementaire de l'US Navy en 1919. C'est d'ailleurs cette dernière qui, dans un premier temps, a contribué à sa popularité. Il devient un vêtement de dessus vers 1930, grâce au sport et au cinéma, notamment après l'apparition dans cette tenue de Clark Gable dans le film New York-Miami en 1934. Selon certaines sources, la version moderne du T-shirt serait le fruit d'une collaboration en 1932 entre la firme textile Cooper's Jockey avec l'équipe de football des Trojans de l'Université de Californie du Sud. Il devient un vêtement quasi-universel quand les G.I. débarquent en Europe à partir de 1943, via la production massive d'un modèle désignant sa forme le « T-Type Shirt ». En , le magazine Life parait avec en couverture la photographie d'un soldat portant un t-shirt portant l'inscription « Air Corps Gunnery School ». Dans les années 1950, Marlon Brando et James Dean le popularisent. Après le film La Fureur de vivre avec James Dean, le T-shirt devient le vêtement décontracté de référence.

Les fabricants historiques de ce vêtement sont: Fruit of the Loom (Rhode Island, 1851), P.H. Hanes Knitting Company (Hanes, Winston-Salem, 1902), Pilgrim (Sears-Roebuck and Co, Chicago, 1886), et Cooper's Jockey.

Le T-shirt est devenu aussi un support de communication largement utilisé aujourd'hui par les entreprises comme par tout type d'organisation ayant des messages à transmettre. Les premiers T-shirts publicitaires (« I Like Ike ») ou décorés apparaissent à la fin des années 1940. Le premier serait de la campagne présidentielle de Thomas Edmund Dewey en 1948 portant l'inscription « Dew it with dewey » conservé par la Smithsonian Institution. Selon certaines sources, le T-shirt aurait été un support de la promotion du premier film en couleurs Le magicien d'Oz.

À l'origine, les T-shirts étaient confectionnés à partir de métiers circulaires produisant des tubes, en tricot, jersey, interlock ou côtes (1 × 1 ou 2 × 2). Ils n'avaient donc pas de couture verticale sur les côtés. La majorité de la production actuelle est, au contraire, composée d'un devant et un dos cousus ensemble.

Le développement d'une encolure extensible (bord-cote circulaire, tissu maillé) permet au T-shirt d'être enfilé par la tête, se substituant aux autres cols souples mais non extensibles (tissus tissés) en général prévus pour être boutonnés ou lacés (des chemisettes, aux polos / col henley, col tunisien, col à lacets), et aux autres cols plus rigides (chemises). Le T-shirt n'a normalement pas de bouton ni lien, sauf à effets purement décoratifs.

Porté comme sous-vêtement, le T-shirt a plutôt une coupe ajustée à l'instar de sa vocation première de vêtement de corps, ceux portés par les G.I., puis par les acteurs hollywoodiens des années 1950. Par la suite, notamment dans les années 1980 avec le développement du mouvement Hip-hop, il y a eu une mode consistant à porter des T-shirts très amples.

Comme vêtement de corps, le T-shirt est usuellement blanc. Le gris est également une couleur classique, notamment pour les tee-shirts de sport dans les universités américaines, souvent imprimés. Le vert ou le bleu sont des classiques en vêtements professionnels (militaires).

Le T-shirt traditionnel a un col rond. Mais dans les années 40-50, des marques de T-shirts ont commencé à proposer des T-shirts col V. Ceux-ci sont devenus très populaire grâce à des célébrités comme Michael Jackson. L'échancrure peut même devenir très large et/ou profonde, n'obligeant plus l'utilisation d'un tissu élastique pour autoriser le passage de la tête.

Vocabulary

le t-shirt
the t-shirt
das T-shirt